Trouble of evidence

1993

Trouble of evidence

pour clavecin (1993 – 6’)

 

L’œuvre fut commandée par le Crédit Communal de Belgique pour figurer comme imposé de son concours de clavecin de l’édition 1993.

Cette pièce résulte d’une double gageure : celle de penser les sonorités d’un instrument intimiste, et celle d’écrire une musique dans laquelle se rejoindraient mon intérêt pour la musique africaine et celui que je voue pour certains répétitifs américains. Il est vrai que le timbre riche et les attaques particulières du clavecin ne sont pas sans nous rappeler certaines sonorités d’instruments africains comme la kora ou les vibrations métalliques de la sanza. D’où les petites références subtiles et lointaines aux polyphonies africaines découvertes quelques années auparavant. Que dire de plus pour cette pièce dynamique, qui - les hasards du concours faisant qu’il n’y eu point de claveciniste en finale cette année là - fut finalement créée par Arnaud van de Cauter lors du festival Ars Musica.

L’œuvre est dédiée à mon amie Véronique Englebert.

Membre(s)
Instruments
Durée
0:6:0
Effectif

pour clavecin

Comment