Poly-sonneries

1991

Poly-sonneries (1991)

 

Composée en 1991 à Bruxelles, l’œuvre fait appel à plusieurs thématiques différentes comme par exemple un aspect monodique souvenir de l’emploi ancestral des instruments à cordes tels que les utilisent encore les peuples nomades d’Asie Centrale ainsi que la musique populaire turque (imitation du vol des insectes) ou encore la gestion de l’évolution sonore par les gestes des instrumentistes ainsi que celui du quatuor tout entier et enfin l’emploi souple de quatre séries.

Le titre provient des superpositions progressives des matériaux utilisés qui conduisent à l’indépendance des jeux de chaque instrumentiste jusqu’à leur individualisation spatiale puis à une ré association en espaces sonores. A la fin il s’agit donc d’un nouveau quatuor dont chaque membre est autonome dans la production d’un tout.

Membre(s)
Durée
0:0:0
Effectif

Quatuor à cordes