Mercredi, avril 25, 2018

L’Iran peut s'enorgueillir d'une tradition artistique, littéraire et musicale particulièrement riche et sophistiquée. Mais EMRUZ concentre son regard sur ce qui se passe aujourd'hui. En tant que programme, EMRUZ veut être le catalyseur d'une nouvelle vague de créativité et d’inspiration, qui regarde en avant et vers le monde. Le point de départ est la poésie enivrante. Les ghazals du grand poète persan Hafez ne demandent qu'à être mis en musique. Les paroles de Hafez et les quatrains mystiques d’Omar Khayyâm constituent le point de départ d'un dialogue interculturel et d'une découverte réciproque radicalement ancrée dans le présent. Il n'existe d'autre jour que celui d'aujourd'hui. 

Le HERMESensemble et le Centre Henri Pousseur invitent quatre compositeurs iraniens contemporains et un compositeur belge à insuffler une nouvelle vie à ces mots anciens. Il y a d’abord Idin Samimi qui, en tant que directeur du département de composition de la faculté de musique de Téhéran, est le fer de lance de la nouvelle musique en Iran. La pianiste et compositrice Mahdis Golzar Kashani construit sa carrière internationale depuis Téhéran. Quant à Alireza Farhang, il est établi à Paris depuis de nombreuses années, où il façonne une œuvre musicale contemporaine et singulière nourrie de la riche tradition musicale iranienne. Aftab Darvishi opère pour sa part depuis La Haye ; elle ressent une grande affinité avec la voix humaine et avec la relation entre texte et musique. Enfin, le compositeur belge Jean-Luc Fafchamps trouve depuis plus de quinze ans une source inépuisable d’inspiration et de créations nouvelles dans l'art et le mysticisme soufis.

Le jeune photographe et documentariste Sam Asaert est, lui, invité à créer le cadre visuelle pour accompagner la poésie musicale d'EMRUZ.

 

 

HERMESensemble sous la direction de Koen Kessels en collaboration avec le Centre Henri Pousseur.

En collaboration avec InspiratumdeSingel en Wilde Westen (Festival van Vlaanderen Kortrijk)

En collaboration avec le Koninklijk Conservatorium Antwerpen (AP Hogeschool – onderzoeksproject EMRUZ).

Compositions de Aftab Darvishi, Mahdis Golzar Kashani, Alireza Farhang, Idin Samimi Mofakham, Jean-Luc Fafchamps

Poésie: Khwajeh Shams Al-din Muhammad Hafez-e Shiraz (Hafez, ca. 1320 – ca. 1390) et Omar Khayyám (1048-1123)

HERMESensemble, Mireille Capelle (mezzo-soprano), Centre Henri Pousseur (électronique) sous la direction de Koen Kessels

"Khorram ân ruz", pour mezzo-soprano, six instruments (flûte, clarinette, percussion, trio à cordes) et électronique. Commande du CHP. Création mondiale.

"Lettre Soufie ‘Ain (Maintenant)" pour sept instruments (flute, clarinette, percussion, piano, trio à cordes) et électronique. Création mondiale (sous réserve)

Avec des œuvres de Aftab Darvishi, Mahdis Golzar Kashani, Alireza Farhang et Idin Samimi Mofakham

Sur des poèmes de Khwajeh Shams Al-din Muhammad Hafez-e Shiraz (Hafez, ca. 1320 – ca. 1390) en Omar Khayyám (1048-1123)
"Emruz - Vandaag - Aujourd’hui"

 

24 avril 20:00 Het Kanaal - Wijnegem

25 avril 20:00 Desingel (Blauwe zaal) - Antwerpen

26 avril 20:00 Concertstudio - Kortrijk

Membre (s)
Desguinlei 25
Anvers
EG