Oren Boneh

Oren Boneh

La musique de compositeur Oren Boneh se caractérise par son énergie et son dynamisme. Elle se base sur des caractères extrêmement contrastés, passant de l’abrasif et du mécanique à l’humoristique et à la souplesse. Son catalogue, marqué par “une tension entretenue entre deux pôles antagonistes — du genre ‘civilisé’ et ‘sauvage’” (Le Monde),  joue avec les attentes de l'auditeur pour créer de l’imprévisibilité et de la friction.

Ses œuvres ont été jouées internationalement par des ensembles tels que Vertixe Sonora, Alarm Will Sound, le Quatuor Tana, l’Ensemble Meitar, Proton Bern, Loadbang, l’Ensemble Divertimento et le New York New Music Ensemble, et aux festivals tels que Sonorities, Spaziomusica, Toronto International Electroacoustic Symposium, NYCEMF, Pulsar, et l’Electroacoustic Barn Dance. Oren a également récemment travaillé avec des artistes d'autres disciplines : il a collaboré avec la chorégraphe Ayelen Parolin sur sa nouvelle œuvre With (2021), qui est présentée en Espagne, en France, en Allemagne et en Belgique, et a travaillé avec des plasticiens à l’École des Beaux-Arts de Paris en collaboration avec l'IRCAM pour créer deux installations/performances dans le cadre de l'exposition Orbital Orchestra au Festival ManiFeste 2021.

Lauréat du premier prix du Concours Salvatore Martirano Memorial Composition Award Competition de 2017 pour sa pièce, Winter Walks that Gravel my Voice, Oren a été sélectionné dans de nombreux autres concours tels que l’Impuls International Composition Competition, le Concours Internationale Franco Donatoni, les Prix d’ASCAP Morton Gould, le Concours de l’ensemble Loadbang, et Protonwerk 8. Oren a été sélectionné aussi pour des académies tels que le Missouri International Composers Festival, Cultivate at the Copland House, Soundstreams, Tzlil Meudcan, CEME, Festival Mixtur, et résidences tels que la Millay Colony for the Arts, le Centre Internationale des Compositeurs à Visby et le Kimmel Harding Nelson Center for the Arts.  

Parmi les projets plus récents sont un concerto pour Jing-Mu Kuo (guzheng) et l'Ensemble C-Camerata à Taipei, et une nouvelle œuvre pour Klangforum Wien commandée par le Festival IMPULS à Graz pour une création en 2023. En ce moment, Oren travaille sur une nouvelle œuvre pour Richard Haynes (clarinette) et l’Ensemble Proton Bern pour une création en fin 2022.

Oren est actuellement basé à Bruxelles. En 2019, il a reçu le George Ladd Prix de Paris pour participer au Cursus d’IRCAM 2019-20. Oren a terminé son PhD en composition à l’Université de Californie à Berkeley, sous la tutelle de Franck Bedrossian et Edmund Campion. Il est aussi lauréat de la bourse Fulbright (Allemagne) en 2015-16 où il a étudié la composition et a travaillé dans la Dresden Music Cognition Lab de l’Université technique de Dresde. Oren a aussi fait ses études à l’Université de McGill (Master en composition) avec Brian Cherney et Philippe Leroux, l’Académie royale danoise de musique avec Hans Abrahamsen et Juliana Hodkinson, et à l’Université de Denver avec Chris Malloy et William.