Belgian Music Days : Thérèse Malengreau

Thérèse Malengrau

Images musicales d’une Belgique visionnaire

 Thérèse Malengreau, piano

 

 

 

 

 

« La Belgique est insaisissable et pourtant, de 1830 à aujourd’hui, à l’égal des arts visuels et de la littérature, la musique témoigne de ses constellations de sensibilités : légendes et réalités, étrange, macabre, fantasque et grotesque, paysages du Nord au Sud, obscurité et lumière éclatante, dérision et dérisoire, surréalisme et socialisme, absolu, idéal et modernité radicale, religiosité et sensualité, repli sur l’intime, espace et texture, son et liberté du bel aujourd’hui » (T. Malengreau, Belgium. Musical visions, coffret 2-CD 2005, Miroirs).

 

 

 

 

 

A. Ripoll                                 Live and leave (2017)

 

P. Benoît                                Ballade op. 34 n° 2, Légende de l’Esprit de la Lys (1861)

 

J. Ryelandt                             Eeuwige klacht (Noordzee op. 31) (1901)

 

L. Brewaeys                           In between… (1997)

 

M. Schoemaker                      Nocturnale (Le facétieux voyage) (1914)

 

M. Poot                                  Danse (1920)

 

F. Devreese                            Danse sacrée (1990)

 

C. Franck                               Prélude (Prélude, Fugue et Variation op. 18) (1873)

 

A. Souris                                Tombeau de Socrate (1925)

 

L. Goethals                            Tekening I (1961)

 

F. Geysen                              Möbius Band (1985)

 

A. Tsilogiannis                       Absidial (2015)

 

J. Jongen                                Soleil à midi… (1909)

 

Lieu
Membre(s)