Prélude

1984

Prélude (1985)

pour violoncelle et piano

 

Petite pièce de quelques minutes, composée initialement pour mettre en valeur les qualités expressives du violoncelle à travers un langage chromatique. Accords, résonances et mélodies apparaissent ici comme les éléments d’un chassé-croisé conçu selon une forme libre, quasi narrative, à l’instar d’un mini-dialogue amoureux où alternent explosions passionnées et caresses de clavier déployées sous le chant d’un instrument souvent apparenté avec la voix humaine. L'oeuvre est dédiée à ma première épouse, créatrice de la pièce en ma compagnie.

Membre(s)
Instruments
Durée
0:0:0
Effectif

pour violoncelle et piano

Comment