Miroirs de la transparence

1993

Miroirs de la transparence

Pour violon, trombone et piano (1993)

 

Au départ, quelques feuillets de poésies de Fouad El-Etr : lieux de rencontre imaginaire entre les mots Amour, Miroirs et Transparence. Et de commencer une recherche des sens multiples nés des associations libres entre ces termes. Aimer signifie-il que l’être face à soi perde ainsi toute identité pour n’offrir en réalité qu’un miroir à l’autre ? Toute rencontre finit-elle par aboutir à un entrelacs de transparences où se reflètent les imaginaires isolés ? La musique constitue au travers de la métaphore une merveilleuse réponse à ces questions. Chacun des trois instruments possède d’indicibles qualités dont certaines renvoient l’un à l’autre : le piano partage avec le violon la registration aiguë, avec le trombone la registration grave. Ce dernier virevolte avec le violon dans les champs de la microtonalité. Ainsi en est-il pour tous les paramètres musicaux qui se répartissent au gré des membres d’un trio en quête d’identité.

Ces miroirs énigmatiques sont dédiés affectueusement à Vanessa Damanet

Membre(s)
Instruments
Durée
0:8:0
Effectif
pour violon, trombone et piano
Audio