Cri de blog

2006
Cri de Blog
(6 min. - 2006-7)


Au départ de la commande proposée par le Phénix de Valenciennes, une actualisation des “Cris” de la ville, ceux-là mêmes qui fascinaient les compositeurs depuis quelques siècles ; “cris” revisités, de préférence comme échos sonores aux interjections du Nord, histoire de focaliser l’œuvre autour de son lieu de création. Restait à découvrir sous le tissu local ces mots lancés à tue-tête, ces phrases témoignant de notre temps, ou encore une grammaire et une syntaxe particulières dont on finit par se rendre compte qu’elles résonnent aujourd’hui non seulement au travers du parler d’un locuteur, mais aussi par le biais des inscriptions contemporaines dont les graffitis en sont l’exemple le plus pertinent. Murs portant les lézardes de cris les plus divers, amour, haine, désespoir, tous résolument contemporains. De fil en aiguille, comment ne pas penser qu’au-delà de ces remparts visibles prolifèrent d’autres avatars, virtuels, porteurs de pensées et de cris inavouables dans une transmission sonore directe : les blogs, nouveaux carnets intimes abandonnés aux yeux de tous et dont la lecture surprend, subjugue, lasse souvent ; mais aussi laisse un goût amer comme ces lignes de poemadecristal & consorts, blogs de la région de Valenciennes où l’interrogation adolescente se fait jour :

Vide vide vide vide vide vide vide vide vide
[...]
C'est quoi vivre?
[...]
J'étais de retour seule parmi les miens,
Je retrouvais le sourire, enfin une chose positive,
Jusqu'au moment où j'appris que j'étais séropositive...


Phrases impossibles à utiliser comme telles, donc à décomposer musicalement en ses constituantes sonores fondamentales, spectrales, à associer ses valeurs structurelles et signifiées pour enfin reconstruire à la limite du sens, histoire de conserver une certaine pudeur sensible à l’écrit.


“Cri de blog” est une commande du Phénix, Scène Nationale de Valenciennes pour son festival « Cris v’à l’ancienne et derniers cris ». L’œuvre, dédiée à Alain Nollier, a été créée par l’ensemble Clément Janequin le 12 mai 2005 Au Grand Théâtre de Valencienne.

Claude LEDOUX

Membre(s)
Durée
0:5:0
Effectif

pour 5 voix et orgue positif ad libitum

Comment