La Nuit

1992
- Berceuse
- Sept cases violées (cl. basse solo)
- La nuit
- Instrumental
- Elle est touchée sous les chemins
- Nuit rouge

Ecrite à partir d'un poème de jeunesse d'Arthur Adamov, La Nuit est issue d'une musique de scène composée pour les représentations liégeoises d'une pièce des années cinquante d'Adamov, Les Retrouvailles.

La musique cherche à exprimer l'univers à la fois onirique, tourmenté et largement influencé par l'esthétique rilkéenne qui naît de la lecture du poème d'Adamov.

La succession des différentes parties vise avant tout à créer un maximum de contrastes, tant au niveau du traitement de la voix et de l'instrument qu'à celui de l'écriture même.  Bien que chacune d'entre elles évoque le thème de la nuit par le biais de climats et d'atmosphère variés, elles tendent toutes vers ce que l'on pourrait appeler un certain lyrisme poétique.

La deuxième partie, Sept Cases Violées pour clarinette basse seule, peut également être donnée en concert isolément.

Michel Fourgon
Numéro
3
Durée
0:16:30
Effectif

pour soprano, clarinette, violon et violoncelle